Observatoire Régional de l'Air de Guyane

Rapport sur la surveillance de la qualité de l’air à Matoury!

La campagne de mesures qui a duré plus de trois mois, du 22/11/2012 au 07/03/2013 à l’école Guimanmin, située dans le bourg de Matoury, permet de faire un état des lieux de la qualité de l’air qui y est respirée par ses habitants :

Un indice mauvais est relevé durant 4 journées, en raison du passage de brumes Sahariennes sur le plateau des Guyanes. Cette dégradation de l’air est aussi observée à Cayenne, via la station de Baduel. Ce phénomène est fréquent durant cette période de l’année et impacte la totalité du  littoral Guyanais. Malgré leur origine naturelle, ces particules ont un impact sur la santé des personnes sensibles.

Globalement, la qualité de l’air de la zone d’étude est meilleure que celle de la ville capitale en raison de son activité anthropique moins importante : l’indice de qualité de l’air et le nombre de jours de dépassement des seuils réglementaires y sont souvent inférieures.

Cependant, la station Guimanmin relève des concentrations en ozones caractéristiques de d’un impact anthropique. En effet, cette zone étant située sous les vents dominants de la zone industrielle de Dégrad Des Cannes, de Rémire-Montjoly et de Cayenne, les polluants qui y sont générés réagissent lors des périodes de fort ensoleillement et provoquent une augmentation des concentrations en ozone. Cependant, les taux observés ne sont pas, à ce jour, assez forts pour avoir un impact sur la santé humaine.

Pour consulter le rapport cliquez ici!