Observatoire Régional de l'Air de Guyane

Le calcul de l’indice ATMO change au 01 janvier 2012

Le seuil d’information et recommandation et le seuil d’alerte ont été abaissés pour les PM10 respectivement à 50 et 80 µg/m3 (au lieu de 80 et 125 µg/m3), par décret du 21 octobre 2010.

Dorénavant définis au I de l’article R221-1 du code de l’environnement, ils correspondent à des niveaux à partir desquels on considère qu’il y a un risque pour la santé humaine et à partir desquels le préfet doit prendre des mesures progressives suivant le seuil. (lire la suite)