Observatoire Régional de l'Air de Guyane

Impact des feux de broussailles en Guyane

Pour la première fois en 2013, un plan de lutte contre les feux de végétation a été mis en place. En effet, les nombreux feux sauvages pendant les saisons sèches, le manque de connaissance et de données sur ce thème à l’échelle locale, les spécificités de l’habitat et des coutumes guyanaises l’ont rendu nécessaire.

Piloté par la Préfecture, celui-ci réunit de nombreux acteurs locaux afin d’améliorer le pouvoir d’action des structures compétentes, de diminuer les risques de départs de feux et d’enrichir les connaissances sur ce qui est un enjeu important de sécurité pour la Guyane.

Dans ce cadre, en complément de la surveillance quotidienne de la qualité de l’air réalisée dans les villes de la région, l’ORA de Guyane a effectué des mesures de COV et de particules afin d’améliorer la connaissance de l’impact et du comportement des fumées en fonction du type de végétation brûlée. Cela c’est déroulée le 14 septembre 2013, aux Pripris de Yiyi, dans la commune de Sinnamary dans le cadre des travaux d’observation de l’adaptabilité de la faune et de la flore menées par les associations SEPANGUY et GEPOG. Deux parcelles de savane ont été brulées. Les flammes étant maîtrisés par les bénévoles des associations ainsi que par des sapeurs-pompiers, les prélèvements des COV et les mesures de particules ont pu être effectués en toute sécurité.

Le rapport est disponible ici!

Pour rappel, la vidéo de sensibilisation de Air Rhône Alpes sur la pollution de l’air par les feux de broussailles/déchets :